Cette partie contient des conseils pour éviter le R.S.I.
En France on parle plutôt de troubles musculo-sqelettiques (TMS) au lieu de RSI. Il existe pas mal d'informations sur le TMS, par exemple Les troubles musculosquelettiques du membre supérieur, mais cette information est mal diffusée. Par exemple, le fascicule : "le travail sur l'écran en 50 questions" faite par l'INRS n'est que disponible auprès du service de prévention des CRAM.
 
-- Annie Abrahams --
Comment éviter le développement du R.S.I.?  (novembre 2000, modification août 2001, fevrier 2002)
1 Si vous pensez sentir des signes du RSI, allez voir un médecin généraliste pour vous faire diagnostiquer si vous ne faites pas partie des 10% traitables (epicondylitis lateralis, epicondylitis medialis, tendovaginitis, tendinites, syndromes du tunnel carpale, supraspinatus-tendinitis, maladie de Quervain).
Si le médecin généraliste vous envoie chez le kiné, demandez lui de faire des massages douches et de ne pas faire des exercices qui chargent les bras. Un thérapeute manuel, qui petit à petit remettra votre corps en une bonne position, sera le mieux. Si possible, cherchez un kiné qui travaille avec des musiciens. L'institut des médecines des arts à Montauban (05 63 20 08 09, mda@worldnet.fr) vous communiquera volontiers les numéros des kinés formés par eux.
2 Installez un logiciel qui vous oblige à vous relaxer toutes les 10 ou 15 minutes (en vous invitant à vous mettre debout, à tourner la tête, à clignoter des yeux, à secouer vos bras et vos poignets) et qui vous propose et/ou oblige  de vous arrêter toutes les 30 minutes pendant au moins 5 minutes pour faire autre chose, de préférence des exercices de stretch et de relaxation.
3 Vérifiez l'ergonomie de votre lieu de travail. Voir info p.ex. www.cchst.ca ou allez-vous procurer le très bon fascicule : "le travail sur l'écran en 50 questions" faite par l'INRS auprès du CRAM de votre région.
4 Ne travaillez jamais plus de 4 heures à la suite sur l'ordinateur. Diversifiez vos tâches, faites une balade ou du sport. Des scéances de mouvements Feldenkrais sont très bien pour garder de la mobilité dans votre corps.
5 Evitez de faire des mouvements cycliques et/ou répétitifs en dehors du travail. Faites des exercices physiques, mais ne mettez jamais vos bras trop à l'épreuve (par exemple, n'utilisez pas d'haltères, ne faites pas de tennis, etc).
5 Soyez persévérant et strict concernant cette attitude à avoir. Ne vous crispez pas sur l'ordinateur: bougez.
6 Travaillez moins, faites de la relaxation, ne prenez pas de médicaments pour supprimer la douleur parce que vous soliciteriez encore plus vos muscles sans le sentir. Ne commencez pas à travailler avec la souris avec l'autre bras car vous développeriez très vite la maladie dans ce bras aussi.
8 Le R.S.I. est lié également au stress, soit du travail, soit personnel.
Trouvez la source de votre stress et parlez en avec votre supérieur hiérarchique ou allez voir un psychologue.
Aux Etats-Unis et aux Pays-Bas des employés ont gagné des procès contre leurs employeurs parce qu'ils avaient négligé le risque de la maladie et les changements demandés dans leur lieu de travail.
9 Inscrivez vous à la liste de discussion/information/soutien sur les TMS, RSI en langue française


 
  

 
une liste de discussion/information/soutien en langue française retour RSI